De ma Variflex en plastique à ma Santa Cruz Corey O'Brien

Publié le par Le Spécialiste du Skateboard

Ma première planche de skate


Avant cette planche, j'ai eut une planche de slalom Variflex en plastique rouge.

 

Un peu comme celles-ci.

 

Ou celle-ci, mais en rouge :

 

YellowVariflexx3

 

 

 

Ma deuxième planche de skate

Ma deuxième board était une  "uncut" achetée à Hawai Surf. Le principe : la board à la forme d'un rect angle. En fait elle n'a pas de shape (comme les planches ici)

 

blank deck

 

Le concave et le tail ont été formés, mais la planche est difficilement skatable.

 

Il suffisait alors de plaquer un pro model dans un skateshop, et de tracer le shape de la board. Un coup de scie sauteuse plus tard : et hop !

 

Je crois que le shape de board utilisé était celui de la Eric Dressen.

 

Recouverte de bandes de grip rose fluo, cette planche était un vrai étendard des années 80.

 

Le mec qui me l'a passée, à l'école, avait même visé un foot strap à l'avant ; la grande mode de 1987.

 

 

Ma troisième planche de skate

Déjà accro au skate, c'est à l'été 1988 que tout bascule.

 

J'ai eu la chance de passer 3 semaines à Wheaton, dans l'Illinois, non loin de Chicago.

 

J'étais hébergé dans une famille d'accueil où le jeune Mark faisait du skate depuis 3 ans.

 

J'avais économisé un budget spécialement pour ùm'acheter une board complète dans un skateshop.

 

Face à mes questions sur ce qu'il fallait prendre, Mark m'expliqua que je pouvais choisir en fonction du graphique et de la forme générale de la planche...

 

C'est là que j'ai choisi la Corey O'Brien...

 

 

 

 

Santa Cruz Corey O'Brien Ripper

 

 

Voici la planche avec son graphique si subversif :)

 

corey-O-Brien-santa-cruz.jpg

corey2.jpg
J'ai acheté la board neuve, mais y'avait des trucks Gullwing Shadow d'occaz, vendus avec des roues Hosoï Rockets elles aussi d'occaz.
Je crois me souvenir que c'était des roues de street, d'une dureté de 92A.
A l'époque les roues les plus dures étaient celles de freestyle, et les roues de street avaient la particularité d'être un peu plus molles. A titre de comparaison, les roues de roller font généralement du 88A.
Pour le griptape, j'ai été content d'utiliser un grip qui avait un défaut de fabrication : il était marbré noir et blanc ! A moins que ce ne fut rose et blanc...
Anyway...
Au passage j'ai aussi chopé des mitaines Rector en cuir noir et rose fluo.
Mark m'a aidé à monter ma plnanche... On a mis des rails...
Et hop ! J'avais enfin un vrai skateboard...
Après ça, j'ai du dormir avec pendant quelques jours.
ghost-rider.jpg
ghost-rider-2.jpg

Publié dans skateboard

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Mos-Jef 28/09/2011 13:15


Claus Grabke maxi model Santa Cruz (avé les trucks Indy et des Kryptonics Rouges)


amar 27/09/2011 18:54


Ma première board était une board de chez Leclerc (les super marché)de couleur rose et noir avec un scorpion dessous . Ce même jour mes parents devais me racheter des chaussures et j'avait repérer
dans ce même Leclerc une paire de "etnics" avec un gros scratch sur les lacets . J'ai donc commencé avec une fausse board et de vrai shoes . Ma première vrai board était (et ca je m'en souviendrait
toujours ) une vision psychostick avec des truc indy et des roue powell . Anoter que j 'ai acheter cette board dans un magasin de ...... nautisme


greg 27/09/2011 15:11


Ma première planche etait en fibre de verre ou un truc comme ça. Avec des roues super large et un tout petit tail, de couleur marron et vert, un truc pour faire de la vitesse ou du slalom...j'en
faisait allonge , a genoux...

Ensuite j'ai eu un skate de supermarché avec un lettrage california et des couleurs fluo, des roues bleu...ds rails et un bumper en plastique sous le tail qui empechait de faire des ollie...

C'est après que j'ai commence a avoir du "vrai" matos de recup, les premiers vrai trucks Independent, des roues et une vielle Sims Hosoi avec le soleil levant, j'ai compris plus tard que c'etait le
drapeau japonais ^^.

Mais la Vrai première planche neuve acheté a un pôte qui était allé en séjour linguistique en californie pendant l'ete : The screaming hand de santa cruz. J'ai eu peur de l'abimer pendant 2
semaines, je ne faisait que rouler...


Yann Earsut 27/09/2011 12:57


Gator jaune, Gullwing jaunes fluo, et G bones


Le Spécialiste du Skateboard 27/09/2011 13:20



Yeah ! La Gator... Un graphique psychadelic !