Monter sur une planche de skate est une mise en danger totale

Publié le par Le Spécialiste du Skateboard

Au début, l'appréhension.
 
C'est normal.
 
Un skateboard c'est pire qu'une peau de banane. La peau de banane, elle, ne glisse que sur quelques centimètres...
 
Le skateur débutant est mal à l'aise et c'est normal...
 
Encore qu'aujourd'hui, il y en a qui ont fait 10 ans de snowboard avant de se mettre au skate.
 
Rider de profil est le premier challenge.
 
On apprend à pousser et à se tenir droit, le poids bien placé à la verticale du milieu de la planche...
 
Puis rapidement (trop ?), les débutants veulent taper des tricks (des figures) trop vite.
 
Il est bon de prendre son tamps, d'apprendre d'abord à rider, à pousser, à freiner, à faire des dérapages (power slides)... avant de tenter 3-6 flip !
 
 
Une fois que vous avez intégrer les bases, vous pouvez bosser le Ollie :
 
 Un dernier conseil : pensez à bosser plusieurs figures de base (ne passez pas toute une journée à essayer le ollie !). Il y a aussi les varials, les boneless, les wheelings...

Publié dans skateboard

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article